Solutions simples pour vos copies de sauvegarde

Elle n'a pas fait ses copies de sauvegarde...À quand remonte votre dernière copie de sauvegarde? Si cela fait plus de 24 heures, lisez la suite…

Croyez ce que vous voulez, mais vos précieuses données sont à risque :

  • votre disque dur pourrait flancher à tout moment;
  • un virus (ou un pirate informatique) pourrait s’introduire dans votre système et tout bousiller;
  • un sale type pourrait s’emparer de votre ordinateur;
  • une surcharge électrique pourrait causer des dommages irréparables à vos appareils électroniques (ça m’est déjà arrivé!);
  • un incendie pourrait ravager votre bureau… et vos copies de sauvegarde sur support externe.

Par indiscipline ou par procrastination, trop de gens omettent de faire des copies de sauvegarde de leurs données de façon régulière. Et ceux qui le font seraient quand même pris au dépourvu en cas d’incendie. Pour un travailleur autonome ou une petite entreprise, la perte de données peut s’avérer catastrophique. Première piste de solution : le stockage de données en ligne.

Simplicité avant tout

Oubliez les CD-ROM, les DVD, les clés USB et autres supports désuets. Le stockage de données en ligne est une solution tellement simple, efficace et peu coûteuse qu’il est inutile de s’en passer. La plupart des services vous permettent de copier vos fichiers « dans les nuages »,  d’y accéder ensuite de partout et de les synchroniser sur tous vos appareils : ordinateurs, tablettes, téléphones intelligents, etc. Reste à savoir quel service choisir, car l’offre est abondante : Google Drive, Box, SkyDrive, Dropbox, SugarSync, JustCloud, Mozy, CrashPlan, Carbonite et j’en passe.

À la Boîte à mots, notre choix s’est porté sur Dropbox. Comparativement à ses concurrents, Dropbox n’a peut-être rien d’unique, mais il s’en distingue par sa simplicité. Installez l’application sur vos appareils, placez vos fichiers dans le dossier « Dropbox » et tout ce qui se passera dans ce dossier sera aussitôt reproduit dans le dossier Dropbox des autres appareils. Créez, supprimez ou modifiez un fichier sur votre ordinateur, et l’opération sera aussitôt reproduite sur tous les appareils associés à votre compte Dropbox. Mac, PC ou Linux, BlackBerry, iPhone ou Android : l’interface est sensiblement la même d’une plateforme à l’autre. Difficile de faire plus simple.

DropboxAinsi donc, Dropbox synchronise mes fichiers avec ceux de mes collègues et nous permet de partager nos ressources : dossiers clients, banques de terminologie, documentation, etc. Si mon ordinateur flanche, j’ai tout en double sur les ordinateurs de mes collègues et sur un serveur externe. Si je dois envoyer un volumineux fichier à un client, je n’ai qu’à copier dans un courriel le lien que Dropbox a attribué audit fichier, et mon client pourra le télécharger d’un simple clic, même s’il ne dispose pas lui-même d’un compte Dropbox. Si j’ai besoin d’accéder à mes fichiers durant un séjour à l’extérieur, je n’ai qu’à ouvrir une session sur Dropbox.com à partir de n’importe quel ordinateur, et le tour est joué.

Évidemment, tout cela a un prix, mais minime : une centaine de dollars par année pour un espace de stockage en ligne de 100 Go, ce qui est largement suffisant pour un travailleur autonome ou une petite entreprise. Je l’avoue, j’ai un parti-pris, mais pour une évaluation objective de services jouissant d’une bonne notoriété, consultez ce test réalisé par le magazine québécois Protégez-vous. Si vous ne voulez pas débourser un rond, sachez que la plupart des services de stockage en ligne offrent une capacité de stockage­ gratuite de 2 à 7 Go.

Double protection

Imaginons le pire : pendant que vous dormez bien tranquillement sachant que des copies de sauvegarde de tous vos dossiers se font automatiquement sur un serveur externe sécurisé, un petit malin trouve le moyen de s’introduire dans votre compte et efface tout. L’opération est synchronisée sur tous vos appareils, et à votre réveil, vous découvrez à votre plus grande stupéfaction que tous vos fichiers ont disparu. Vous aviez une protection béton en cas de défaillance informatique, de vol ou d’incendie, mais vous n’aviez pas pensé aux cyberattaques!

Le risque est peut-être minime, mais il existe. Par mesure de précaution, je vous suggère de faire une autre copie de sauvegarde de vos documents à l’extérieur de votre espace de stockage en ligne (par exemple, en dehors de votre dossier Dropbox). Procurez-vous un disque dur externe et copiez-y les partitions de votre disque dur. Pour environ 200 $, vous aurez une unité de stockage pouvant accueillir jusqu’à 4 téraoctets. C’est probablement plus qu’il n’en faut pour conserver vos archives des 20 dernières années, plus votre collection de musique, vos films préférés et vos photos de famille! Encore là, nul besoin de vous casser la tête : automatisez le processus de sauvegarde. Vous pouvez soit utiliser les options offertes par le système d’exploitation de votre ordinateur, soit utiliser le logiciel fourni par le fabricant de votre disque dur externe, soit encore, pour plus de souplesse, utiliser un logiciel spécialisé comme Acronis True Image.

À la Boîte à mots, mes collègues et moi avons tous un espace sur notre réseau local où les disques durs de nos ordinateurs individuels sont reproduits intégralement par la voie des airs une fois l’heure. Ainsi, il nous est toujours possible de restituer un fichier, un dossier, voire un système au complet à un état précédent. (Notez que certains services de stockage en ligne offrent aussi la possibilité de restituer un fichier supprimé ou une version antérieure d’un fichier.)

L’esprit tranquilleSes données sont bien protégées

Avec cette double protection, vous dormirez tranquille. Si votre stockage en ligne est piraté, vous pourrez toujours vous replier sur votre copie locale. Au final, la seule chose que vous aurez à craindre, c’est qu’un incendie ravage votre bureau le jour même ou votre stockage en ligne est piraté. Les risques que cela vous arrive sont probablement aussi minces que vos chances de gagner dix fois à la loterie la même année, mais si cela vous inquiète vraiment, vous pouvez toujours faire des sauvegardes externes sur deux serveurs différents…

Et vous? Comment vous-y prenez-vous pour sauvegarder vos données? Avez-vous des trucs à partager?

René Morin

Vous avez aimé ce billet? Partagez-le!

3 réflexions au sujet de « Solutions simples pour vos copies de sauvegarde »

  1. L’un de mes clients (une grande multinationale) interdit l’utilisation de Dropbox, car cet outil ne répond pas à ses normes de confidentialité. C’est bien dommage, car je m’en servais constamment pour sauvegarder mes documents. Êtes-vous certains que les documents sauvegardés au moyen de Dropbox sont bien protégés?

    • Observation pertinente! À quoi je répondrais toutefois qu’il est facile de dire que le stockage de données en ligne n’est pas sécuritaire. Or, la concurrence est féroce dans ce domaine et aucune entreprise n’a intérêt à se faire prendre au jeu de ne pas en faire assez pour protéger la sécurité des fichiers qui lui sont confiés. Il est vrai que Dropbox a déjà eu des problèmes dans le passé, mais voici comment l’entreprise décrit son dispositif de sécurité: https://www.dropbox.com/help/27/en. Pour ma part, je ne peux évidemment donner aucune garantie, mais si vous avez quand même des réserves, le cryptage est une solution qui peut bien marcher avec Dropbox. À ce sujet, voir cet article : http://lifehacker.com/5794486/how-to-add-a-second-layer-of-encryption-to-dropbox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *